HYGIÈNE BEAUTÉ SANTÉ BIO
UN SECTEUR TOUT NEUF EN CONSTANTE ÉVOLUTION

En fonctionnement depuis 2018, la prestation Hygiène, beauté et santé apporte entière satisfaction aux équipes et salariés d’ITHAC, non sans un peu de fierté. Zoom sur les évolutions qui ont rythmés les derniers mois.

Une nouvelle corde à notre arc

HBS est une prestation particulière. Lorsque l’on touche à ce secteur d’activité, des règles et normes se doivent d’être respectées. C’est ainsi qu’une salle grise a vu le jour en 2018, afin de travailler sous atmosphère contrôlée, dans des conditions optimales.

Aujourd’hui, l’activité principale consiste au désassemblage de tubes de rouge à lèvres, d’une grande marque de luxe, au contrôle qualité de ceux-ci et au conditionnement.

Du matériel adéquat et une organisation précise ont été mis en place pour commencer cette prestation :
Deux petites fenêtres s’ouvrent sur l’extérieur de la salle grise. À travers l’une passent deux sortes de plateaux, ceux accueillant la base du rouge à lèvres, et ceux accueillant le capot. Ces plateaux étant en amont passés par une phase d’ionisation.

Par l’autre fenêtre passe les produits, en l’occurrence ici les tubes de rouge à lèvres. Tout ceci est acheminé à l’intérieur de la salle grise et au milieu de la pièce par un convoyeur. Un approvisionneur, comme son nom l’indique, approvisionne ensuite des tables de travail sur lesquels les salariés effectuent leurs opérations de désassemblage et conditionnement sur les plateaux. Les plateaux remplis, sont récupérés par les contrôleurs qualité qui vérifient minutieusement si le produit est conforme au cahier des charges, selon une défauthèque précise et définit par le client.

Enfin, les tubes sont passés sur une machine qui se charge de tous les remettre en position basse, pour s’assurer que la partie amovible, que l’on tourne pour faire monter le rouge, n’est pas bougé, ce qui provoquerait des erreurs plus tard, dans le process de remplissage du tube.

Un process en constante optimisation

Après 3 ans de fonctionnement, les équipes ont travaillé de sorte à optimiser ce process et améliorer les conditions de leurs salariés. Matériels, procédures, déplacements, ergonomie et adaptation du poste de travail ont été revues et améliorées.

Matériel : des nouveaux convoyeurs avec doubles couloirs et une barre d’ionisation d’un mètre de longueur vont permettre de faire passer en même temps les deux sortes de plateaux. Ceci à travers une nouvelle fenêtre, plus grande, qui acheminera les plateaux et produits sur un nouveau convoyeur de plusieurs mètres de longueur, traversant presque la salle, avec les tables de travail de part et d’autres. Un gain de temps et de praticité pour la partie préparation / approvisionnement.

Ergonomie / Aménagement du poste de travail : les tables des opérateurs(trices) ont été rabaissées et épurées, ainsi les salariés ont plus de confort et plus de visibilité.
Des poubelles ont été ajoutées sur chaque table de travail, à hauteur de chaise, et des repose-pieds plus ergonomique permettent une meilleure position du salarié.
Ces changements ont permis de rajouter 2 postes de travail, passant de 10 à 12.

Process : Grâce au nouveau convoyeur et des tables de travail plus ergonomique, il n’y aura désormais plus besoin d’un approvisionneur. Les opérateurs(trices) pourront aller se servir aisément par eux-mêmes lorsqu’ils en ont besoin. Cette configuration a l’avantage de rendre les salariés plus autonome et de couper la monotonie et le côté chronophage du désassemblage.

Des évolutions bénéfiques, tant au client, aux équipes encadrantes qu’aux salariés. ITHAC met un point d’honneur à être constamment en veille des améliorations possibles et à répondre aux besoins de ses clients et au confort de ses salariés. Ce n’est qu’un début puisqu’une salle blanche est en préparation, avec un niveau d’exigence encore plus élevé

NOS DERNIERS
ARTICLES

ITHAC se préoccupe du bien-être au travail des personnes handicapées


lire l'article

ITHAC expérimente le conditionnement de produits bio


lire l'article

S’habiller Made In France et écologique, c’est possible grâce à Hopaal


lire l'article