Veuillez préciser que vous n'êtes pas un robot !
ITHAC se préoccupe du bien-être au travail des personnes handicapées

ITHAC se préoccupe du bien-être au travail des personnes handicapées

DSC_0086 (1)

En tant qu’entreprise adaptée, ITHAC compte un grand nombre d’employés en situation de handicap (87% de son effectif global). C’est pourquoi la motivation et le bien-être au travail a une importance particulière. Pour travailler dans de bonnes conditions, nous sommes à l’écoute des besoins divers et variés de nos salariés. Par exemple,  nous adaptons au mieux le travail en fonction des compétences et du type d’handicap de ceux-ci. Cela a pour conséquences de créer des conditions et un environnement général de travail agréable.

Nous avions interrogé il y a quelques mois deux de nos clients qui ont fait confiance à ITHAC pour externaliser une partie de leur process. Ils nous livrent leurs impressions sur leur relation avec ITHAC et l'intégration des salariés.

Thuasne, partenaire depuis plus de 20 ans

Entre Thuasne et ITHAC (anciennement ASTP), la relation ne date pas d’hier. L’entreprise de textiles techniques sous-traite depuis plus de 20 ans une partie de son activité à notre entreprise adaptée. Ce partenariat s’est développé au fil des ans à mesure de la croissance de Thuasne, nous explique Andrée XIMENES, directrice des achats du groupe de textile médical (Photo ci-dessous).

Thuasne responsable

« L’entreprise adaptée offre la possibilité à des personnes en situation de handicap de s’insérer dans un milieu professionnel. Outre la possibilité de répondre à nos obligations réglementaires par la sous-traitance avec une entreprise adaptée, nous entretenons une vraie relation de partenariat. Nous gérons ITHAC comme n’importe quel autre fournisseur. Il fait l’objet, au même titre que nos autres partenaires, d’un scoring (délais, contacts, conformité…), d’envoi de prévisionnels, de négociations,… Nous sommes satisfaits de cette collaboration et nous avons le sentiment qu’ITHAC s’est « professionnalisé » notamment avec la certification ISO 9001. Notre relation est une relation entre 2 industriels responsable et solidaires, la seule différence est qu’ITHAC rentre dans certains de nos indicateurs RSE. »

Les valeurs humaines d’ITHAC correspondent à ce que recherchait Thuasne comme nous le confirme Mme XIMENES :

« La responsabilité sociale d’une entreprise, les valeurs humaines et la solidarité sont très importantes pour nous. Nous sommes une société familiale et nous nous engageons au quotidien en faveur de la diversité et de l’emploi des travailleurs handicapés. L’entreprise croit en la possibilité de travailler ensemble en intégrant les particularités de chacun. »

Maison du Café, les valeurs d’une entreprise responsable

Pour Maison du Café, situé à Andrézieux dans la Loire, ITHAC réalise des contrôles qualités de produits finis sur les capsules L’Or Espresso. Muriel MONDON (Photo ci-dessous), responsable RH, nous avait livré son sentiment sur cette prestation :

Responsable Maison du Café

« Nous n’avions jamais travaillé avec un public en situation de handicap donc nous avions quelques interrogations quant à l’expression ou à la compréhension de nos attentes mais la présence d’un chef d’équipe unique et identifié a été, pour nous, un gage de confiance.
Le partenariat avec une entreprise adaptée nous a, par ailleurs, poussé à améliorer nos standards et procédures. Par exemple, la mise en place du contrôle qualité des capsules s’est faite avec un apprentissage et une analyse des ratios longs mais qui a abouti à un séquencement des opérations plus pointus d’où une meilleure organisation en interne pour Maison du Café.

La sous-traitance est doublement bénéfique :

  • Pour l’entreprise, elle apporte une certaine souplesse. En effet, l’activité est fluctuante ce qui obligeait Maison du Café à faire auparavant appel à de l’intérim, avec parfois des problèmes de disponibilité ou de formation et de turnover. Aujourd’hui, les équipes d’ITHAC sont formées donc, en cas de besoin de remplacement ou d’accroissement de l’activité, les salariés d’ITHAC sont toujours disponibles et réactifs, ce qui est une garantie de flexibilité.

  • Pour les salariés de Maison du Café, pour qui, le travail avec des travailleurs handicapés est valorisant et enrichissant et leur permet d’adhérer et de vivre les valeurs de respect des différences de l’entreprise. »

Ces deux exemples valorisent les travailleurs handicapés. Le fait de se sentir intégré, écouté et apprécié par la qualité de son travail procure un sentiment de bien-être et de motivation au travail.

Mehdi BENIDIRI, salarié chez ITHAC

Outre le ressenti de nos interlocuteurs de Thuasne et Maison du café, il nous semblait intéressant de recueillir les propos d’un de nos salariés ITHAC. Nous sommes donc allé à la rencontre de Mehdi BENIDIRI, qui s’est prêté au jeu de l’interview avec plaisir :

DSC_0085

Bonjour Mehdi, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour je suis Mehdi BENIDIRI, j’ai 30 ans. Je joue de la guitare depuis l’âge de 6 ans et je fais également de la musculation et de la soudure, en loisir.

Quel type d’handicap possèdez-vous ?

J’ai une surdité moyenne depuis la naissance

Quel est votre parcours scolaire ?

Après l’école primaire je suis allé au collège, puis j’ai effectué un BEP électrotechnique à Sainte Barbe (Saint-Etienne) pour ensuite me diriger vers un Bac STI (Génie électrotechnique).

Au niveau professionnel, quel est votre parcours ?

J’ai effectué divers petits travaux dans des entreprises ordinaire (GRUAU, AGRIPOLYANE, EXAPACK, MS RESISTANCES…). Puis je suis entré à l’ASTP en juin 2015, qui est ensuite devenu ITHAC. Cela fait donc 2 ans et demi que je travaille à ITHAC.

Quel est votre avis sur votre employeur ITHAC, si vous deviez le comparer à d’autres ?

Les autres entreprises ne savaient pas forcément que j’avais un handicap. ITHAC prend en compte ce handicap, par exemple en répétant plusieurs fois les choses alors que les responsables d’autres entreprises ne prennent pas de temps pour répéter et expliquer les missions. ITHAC fait tout pour que je sois à l’aise par rapport à mon handicap.

Quels postes occupez-vous au sein d’ITHAC ?

Je fais du conditionnement basique pour divers clients. Je fais également du montage et assemblage de roulement sur chaîne et du câblage de faisceau électrique.

Pensez-vous que ces types de postes vous ont apportés des compétences particulières ?

Oui, je pense que cela m’a apporté des compétences en lecture de plan et schéma d’électricité. J’ai élargi et varié mon champ lexical technique. J’ai également appris à utiliser des outils particuliers pour mon activité (clef dynamométrique, visseuse etc…) ainsi que des machines comme la mise sous film, fardeleuse etc…

Le travail d’équipe est aussi une notion que j’ai développée chez ITHAC.

D’une manière générale, pour vous le travail est-il important ?

Oui c’est assez important car cela permet de rencontrer de nouvelles personnes, avoir un salaire et se sentir moins dépendant de l’Etat ou des aides. Et sortir de chez soi, apprendre de nouvelles choses.

Est-ce important de se sentir bien au travail ? Cela joue-t-il un rôle sur votre vie personnel et professionnel ?

Oui c’est important car si on est e confiance on s’investit plus, on se concentre davantage. D’un point de vue personnel on est moins fatigué en rentrant chez soi le soir, on est moins stressé.

Beaucoup de nos visiteurs et clients trouvent que les salariés d’ITHAC sont motivés à leur poste de travail, pensez-vous que ce sentiment est réaliste ?

Je pense qu’effectivement les salariés qui travaillent sur des choses qui les intéressent sont motivés. Ensuite nous sommes fiers de montrer nos travaux aux visiteurs donc cela doit se voir.

Pensez-vous que vos activités au sein d’ITHAC pourront être un plus sur votre CV pour parvenir à trouver un nouveau poste au sein d’une entreprise ordinaire ?

Bien sûr, on fait tellement d’activité diverses et pour tellement d’entreprises différentes que c’est évident que cela va m’aider.

Pour vous, le fait d’avoir un handicap est-il un frein pour bien travailler ou au contraire cela peut être l’inverse ?

Je pense que cela est un frein si le travail réalisé n’est pas adapté correctement à l’handicap de la personne. Mais pour ma part si on m’explique plusieurs fois les choses d’une manière simple et assez forte, mon handicap n’impacte pas ma production.

Quelle évolution souhaiteriez-vous avoir dans votre vie professionnelle ?

J’aimerais partir en prestation extérieur en gérant une petite équipe. Et pourquoi pas être embauché par une société ordinaire dans mon domaine de compétence (monteur assembleur).

Merci beaucoup Mehdi !

Merci à vous

Catégories
  • Catégorie(s) de l'article
    • Focus
Partagez
Articles associés
Catégories