Veuillez préciser que vous n'êtes pas un robot !

Ces labels « Made in France

DSC_0606

Si le pouvoir d’achat des français n’est pas au plus haut, on dénote depuis quelques années une volonté de mieux consommer. Mieux, au sens qualitatif. Accepter de payer un produit plus cher, mais avec la certitude qu’il est de qualité et avec la connaissance de sa provenance. C’est toute la mission de certains labels, qui œuvrent en faveur de l’industrie française.

France terre textile®, le label de la fabrication textile française

Ce label, implanté dans les Vosges, en Alsace, dans le Nord et la région Auvergne-Rhône-Alpes, a été créé pour garantir aux consommateurs et distributeurs un certain niveau d’exigence selon les critères suivants :

  • Au minimum 75% des étapes de fabrication doivent être effectuées dans les Berceaux Textiles Français (AGR) au sein d’entreprises agréées
  • Une qualité élevée du produit
  • Des méthodes de production qui respectent l’environnement

Constater une étiquette « France terre textile » sur un produit textile signifie qu’il a respecté ces 3 critères précédents et qu’il est produit par une entreprise labelisée, comme ITHAC.
Cependant pour être labelisé « France terre textile », l’entreprise doit faire une demande, après avoir passé un examen. Il consiste à prouver qu’elle est une entreprise responsable en 5 points :

  • Assurer une production locale
  • Développer des partenariats locaux
  • Avoir une traçabilité claire et transparente
  • Fournir une qualité élevée
  •  Respecter l’environnement

Pour avoir un suivi et un contrôle sur les entreprises labelisée, des audits inopinés sont effectués par des organismes indépendants.

Après avoir connu une crise importante, notamment liée à l’importation massive de produits « low-cost » provenant de pays comme la Chine, Taiwan ou le Bengladesh dans lesquels la main d’œuvre est bon marché, la filière avait besoin de valoriser son savoir-faire local.
Créer une « AOC industrielle », telle était l’idée du Syndicat Textile de l’Est. Ce qui a conduit à la création du label « Vosges terre textile » en 2011, puis fort du succès de ce dernier, « Alsace terre textile » en 2013. Suivront en 2014 les régions Auvergne-Rhône-Alpes et du Nord pour promouvoir cette industrie française.


French fab : promouvoir l’industrie française.

Le petit nouveau, c’est lui ! Le label « French fab » a été créé en octobre 2017 par Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie et des Finances. Après le succès du label « French tech » destiné à mettre en avant les start-ups dans le domaine du numérique, et lancé par Fleur Pellerin en 2013 en tant que Ministre déléguée à l’économie numérique, ce nouveau label se veut être une vitrine de l’industrie et du savoir-faire français.

Présente à l’inauguration du label en tant que co-présidente du Mouvement des Entreprises Intermédiaires (ETI) et PDG de Thuasne, partenaire d’ITHAC, Elizabeth Ducottet avait déclaré : « c'est une réalité méconnue, mais il existe une industrie française moderne, internationale avec des ETI qui réalisent 30% de leur chiffre d'affaires à l'export. […] L'année dernière, il s'est créé plus de nouvelles usines qu'on n'en a vu disparaître. »

Le label « French Fab » et son coq bleu ont vocation de promouvoir l’industrie française, de la TPE à la multinationale. Pour cela, le ministre a évoqué 7 défis à relever pour lequel un fond de 10 milliard d’euros serait créé :

  • Développer la formation
  • Etre compétitif sur le plan fiscal
  • Baisser le coût du travail
  • Favoriser l’innovation
  • Mettre en cohérence les filières
  • Retrouver une culture industrielle française.
 coq

ITHAC, partenaire solidaire

ITHAC s’inscrit pleinement dans cette démarche. Labélisé « France terre textile », nous avons à cœur de proposer des produits de qualité, confectionnés dans nos ateliers ligériens, par des salariés formés et qualifiés. Ce label est une marque de confiance, et nous recevons régulièrement des demandes d’entreprise souhaitant travailler avec ITHAC, car labelisé.

Nos partenaires nous choisissent dans une volonté de s’inscrire dans une démarche RSE.

Ils font appel à une entreprise adaptée qui leur permet d’obtenir un travail qualifié, local, respectueux de l’environnement et leur permettant de s’acquitter d’une partie de leur obligation d’emploi de travailleurs handicapés.



Sources : https://www.lafrenchfab.fr et https://www.franceterretextile.fr

Catégories
  • Catégorie(s) de l'article
    • Analyse
Partagez
Articles associés
Catégories